Manitoba

Itinéraire prévisionnel Manitoba

Il y a les espaces qui explosent de leur splendeur en un seul coup d’oeil et puis il y a ceux qui lèvent le voile sur leurs trésors cachés aux voyageurs qui auront pris le temps de les explorer : le Manitoba en fait partie.

Hormis la ville sophistiquée de Winnipeg, le décor n’est que prairies à perte de vue, qui semblent s’étendre à l’infini. Souvent mésestimée, parfois même « zappée » par certains voyageurs à vélo, la région des Prairies a pourtant de quoi séduire avec les ondulations de ses champs de céréales et de tournesols. Ce n’est qu’en admirant l’horizon d’un champ de colza jaune vif, que l’on peut prendre conscience de l’étendu des espaces. La simplicité des terres se retrouvent aussi dans l’état d’esprit de ses habitants, attachés à leurs terres comme un arbre à ses racines.

Itinéraire prévisionnel Manitoba

Sillonner les routes désertes, faire une halte dans les petites villes pittoresques, être attentive à l’environnement et me tenir prête à être surprise. Telle est l’invitation proposée par les Prairies et que j’accepte avec grand plaisir. La traversée des Prairies à vélo, pourrait s’avérer être la partie de mon périple où je devrais aller chercher au plus profond de moi-même afin d’apprivoiser cette immensité et le sentiment de solitude sur la route.

3 réflexions sur “ Itinéraire prévisionnel Manitoba ”

  1. Pas vraiment de petites villes pittoresques dans les Prairies: des silos à grains le long de la voie ferrée et des villes modernes qui se ressemblent toutes. Immenses exploitations céréalières où les fermiers sont davantage attachés à leurs rendements qu’à leurs terres. Franchement l’Ontario est plus varié !!
    Ne sous-estime pas les aléas climatiques du Canada et surveille de très près les prévisions météo. C’est ce que font les Canadiens pour d’excellentes raisons.
    Les orages peuvent être extrêmement violents l’été surtout dans les Prairies (grêlons très costauds / vents très forts/tornades).
    Attention aux ours, il y a des accidents graves chaque année. Il y a réellement des précautions à prendre, d’autant que tu traverses les Rocheuses.
    http://www.pc.gc.ca/eng/pn-np/mtn/ours-bears/securite-safety/ours-humains-bears-people.aspx
    Prends connaissance des infos de la Sécurité Civile du Canada qui te donnent des conseils (Brochures « Be Prepared » en anglais).
    Bonne route!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *